Ubud et les alentours

Hellohello,
Aujourd’hui je vais vous parler de notre seconde étape balinaise : Ubud.
Capture d_écran 2018-05-26 à 13.41.28
La ville d’Ubud est réputée pour être plus calme et zen qu’a Kuta. Cependant, ne vous attendez à arriver dans une toute petite ville / village. Ubud est tout de même très développée et touristique, il y a de nombreux commerces, et le trafic est tout de même bien présent.
A FAIRE A UBUD
  • Voir un spectacle de danse traditionnel balinaise :

Ca c’est vraiment à faire, à voir car c’est de l’authentique. Même si biensur cela reste un peu un lieu de rendez-vous des touristes, voir au moins une fois un spectacle balinais c’est sympa. Vous verrez les costumes typiques balinais, et le spectacle est rythmé avec des musiciens qui jouent de divers instruments. Le spectacle se compose comme une pièce de théâtre avec différentes parties, qui se suivent les unes et les autres. Je vous conseille d’aller au « meilleur » spectacle de la ville, au Ubud Palace. L’environnement et les temples qui entourent la scène sont très jolis. Le ticket d’entrée est à 100k, soit 6 euros. C’est une bonne soirée a faire et biensur qui n’est pas forcément chère.

  • Faire la forêt des singes

Ubud est connu pour sa fameuse forêt sacrée où les singes sont les gardiens des temples de la forêt. Personnellement nous n’y sommes pas allés car trop trop de singes haha et j’en ai peur ! Je pense que c’est une sortie sympa à faire car la forêt a l’air d’être jolie. Prenez le minimum d’affaires voyantes sur vous (lunettes de soleil, collier, bouteille d’eau…) car les singes ont la réputation d’être vicieux et plutôt agressif. Donc méfiance. L’entrée coute environ 3 euros. (Photos Google)

  • Aller faire un massage et siroter un jus détox

A Ubud, vous trouverez pleins de salons de massages et bars/cafés assez stylisés. En effet, le mood est très esprit healthy, yoga, relax, bien-être. Prenez le temps de regarder les différents établissements pour choisir celui qui vous correspondra le mieux. Les tarifs des massages sont un peu plus élevés qu’à Kuta/Seminyak, mais c’est qu’il y a une raison !

  • Faire son shopping au marché :

A Ubud, au coeur de la ville, vous trouverez le marché. C’est intéressant car le matin « tôt », entre 6h et 8h, c’est le marché disons « pour les locaux », avec des ventes de fruits et légumes en bord de route dans des coffres de camionnettes et sans être vraiment bien étalés. C’est le marché alimentaire des balinais. Alors qu’à partir de 10h, au coeur de la ville, le marché disons plutôt « touristique » cette fois-ci se met en place. Exit les fruits/legumes du matin, là on retrouve essentiellement des souvenirs pour les touristes : sacs, objets de décorations, biblos en tout genre… Et biensur, comme partout à Bali, négociez toujours le prix avant d’acheter, et acheter toujours en devise locale (roupies). En effet, si on vous propose un prix en dollars US, c’est de l’arnaque. C’est également (et surtout!) vrai quand vous bookez des activités.

AUX ALENTOURS D’UBUD

  • Les rizières de Tegallalang :

Pour moi ce fut une belle découverte et je recommande fortement ! Les rizières de Tegallalang sont les rizières les plus connues aux alentours d’Ubud. Pour y aller, soit vous louez un scooter à la journée (4 euros/j) ou vous pouvez passer par des tours organisés. Au prix de la location d’un scooter, nous avons fait une journée dans les alentours de Tegallalang.

Ces rizières ont la particularité d’être en escalier, et d’être extrêmement verte ! Vous allez me dire que c’est tout à fait normal, ce qui est vrai, mais quand on n’a jamais vu de rizières de sa vie, la couleur interpelle ! Allez-y tôt le matin pour éviter la foule et profitez pleinement des rizières. N’hésitez pas à aller un peu plus loin que le « cadre initial » pour encore plus d’authenticité. J’ai vraiment trouve cela très chouette !

IMG_3696

IMG_0829

N’hésitez pas à vous lancer et faire de la balançoire dans les rizières! C’est un peu le truc à la mode que l’on peut voir sur Instagram ou autre, mais c’est dans les rizières Tegallalang que je vous conseille de le faire ! Pourquoi ? Car il existe un parc proche d’Ubud qui a la particularité d’être composé exclusivement de balançoires sympa et jolies MAIS on vous fera payer 35 dollars (30e) l’entrée alors que vous pouvez faire de la balançoire à Tegallalang pour 3 euros ! #bonplan.

A savoir : C’est gratuit en sois, mais cela marche sur le principe des donations. Donc ne soyez pas étonné a chaque étage ou presque, on vous demandera un petit billet.

  • Monter le Mont Batur pour le lever du soleil :

Cette activité est vraiment super sympa si vous êtes motives de faire quelque chose qui sort un peu de l’ordinaire ! En effet, vous pourrez faire une randonnée de nuit pour aller voir le lever du soleil en haut du Mont Batur. Le principe est simple, il faudra que vous passiez par un guide local qui s’occupera de tout : il passera vous chercher à votre hôtel/guesthouse à 2h du matin, puis vous donnera votre petit déjeuner (pancake à la banane) et direction le pied du mont. De là, c’est parti pour 2h de randonnée dans la montagne éclairé par des lampes torches pour monter jusqu’à la cime du mont. Puis, une fois en haut, vous verrez le soleil qui se lève petit à petit et offrira une vue juste magnifique. Des singes sont présents a la cime, une fois le soleil levé. Puis vous redescendrez le mont par le même chemin pour le début, mais la fin se fera sur une route, donc plus facile ! Nous avions négocier à 320k/pers, soit 20 euros/personne.

Franchement, cela se fait bien mais il faut tout de même prévoir de bonne chaussure, une veste car en haut il fait froid et de l’eau. Le chemin n’est pas réellement tracé donc c’est souvent des petits passages rocheux, donc attention aux chevilles ! Mais « le jeu en vaut la chandelle » !

Ensuite, vous pourrez aller vous baigner dans des sources d’eau chaude et visiter une fabrication de cafés balinais.

Voilà pour toutes les choses que nous avons pu faire à Ubud et ses environs ! Il y a également des cascades qui sont sympa à faire, mais le temps était trop juste pour nous !
A bientôt pour de nouvelles aventures,
Emma
Publicités