Kuta / Seminyak / Canggu

Hellohello,

Aujourd’hui je vais vous parler des villes de la partie sud ouest de Bali. C’est la zone balnéaire de Bali, la plus touristique. Les villes Kuta, Seminyak et Canggu s’étendent sur une dizaine de kilomètre de long et partagent la même plage. Elles sont vraiment très proches l’une des autres mais chacune a un esprit different.

Capture d’écran 2018-05-23 à 09.30.48.png

  • KUTA

C’est la ville la plus proche de l’aéroport, et ce sera surement votre première ville étape. C’est loin d’être LA plus belle ville de Bali, mais c’est la plus pratique pour commencer votre trip : hôtel bon marché, pleins de bureau de change, plage pour surfer et admirer de beaux couchers de soleil… Mais, il y a un « mais » : Kuta n’est pas Bali. En effet, c’est la ville de Bali la plus full avec un trafic très encombré, pollution, beaucoup de monde…

Kuta c’est la ville où vous pourrez retrouver des bars/boites, donc si vous êtes venus a Bali pour chercher cela, cela vous conviendra bien. Si vous voulez manger/boire/danser pour vraiment pas cher, allez au SkyGarden. 99k l’entrée, soit 6 euros. 17h-21h free drinks/buffet food puis se transforme en boite au fil de la soirée. C’est un peu le repère à touriste mais la nourriture est bonne et c’est une soirée pour pas cher, et vous pouvez même voir le soleil se coucher !

Il ne faut pas partir de Kuta sans avoir fait un coucher de soleil sur la plage. C’est magnifique, et c’est intéressant de voir comme l’eau de mer est descendue. En effet, si vous allez à la plage le matin, vous verrez des surfeurs surfer non loin de vous, puis a 17h30 pour le coucher, l’eau est treees loin, comme évaporée.

Je vous conseille d’y passer 1 nuit/2 jours, histoire de vous remettre un peu du décalage horaire, de faire vos changements de monnaie et de vous acclimater un peu au pays, mais pas plus, car il n’y a pas trop de choses à faire, et aucun aspect « authentique ».

  • SEMINYAK

C’est la ville repère des expatriés français qui ont ouvert des business comme des restaurants ou des magasins. Pour un étranger, ouvrir un commerce à Bali relève purement et simplement d’un investissement/placement car un étranger n’a pas le droit de travailler dans son propre commerce, ce qui est un peu étonnant. En effet, il faut que la main-d’oeuvre soit exclusivement balinaise. Vous pourrez donc souvent retrouver des français qui boivent un café dans leur propre établissement tout en gardant un oeil sur les arrivages de marchandises, ou pour redonner quelques informations à leurs employés.

L’atmosphère a Seminyak est vivant, mais déjà moins full qu’à Kuta. Vous pourrez profiter de large choix de cafés/restaurants design en étant déjà plus tranquille.

Le coucher de soleil est sympa à faire, vous retrouverez des bars de plage musicaux avec des pouffs pour s’assoir face à l’océan. Le plus connu est « La Plancha », mais tout les bars voisins ont le mème concept.

  • CANGGU

A Canggu, vous allez directement sentir que vous avez « fuis » Kuta alors que finalement vous n’êtes qu’à 10 kms. L’ambiance est vraiment très chill, relax, et les locaux sont adorables. On se rapproche petit à petit des rizières, qui entourent Canggu au nord. Vous aurez de belles vagues pour surfer et de jolis restaurant. Personnellement, Canggu est un de mes coup de coeur, on s’y sent vraiment bien.

Non loin de Canggu, à 30 mn de scooter, vous avez le temple de Tanah Lot. Vous savez, le temple balinais sur l’eau, un des plus connu ! Vous payez l’entrée globale, 60k (3,7 euros)/personne, et vous aurez accès à tout l’espace de Tanah Lot. Les jardins et petits temple sont jolis et la promenade le long de l’océan offre de jolis panoramas. Pour y accéder au temple sur l’eau de Tanah Lot, il faut passer par l’océan, à pied. Des locaux vous aideront pour la traversée, mais attention aux grosses vagues inattendues qui vont vous mouiller totalement haha ! #cestduvecu. On vous demandera de boire l’eau qui coule du temple et on vous fera un signe béni sur le front en vous mettant des grains de riz. C’est la coutume.

 

Voici une petite explication des 3 villes les plus connues, disons, de Bali. Mais pour moi, ce ne sont pas les meilleures car l’attrait vraiment locales, authentique de Bali n’est pas assez présent. En effet, maintenant, après toutes les destinations que nous avons pu faire, nous aimons être au coeur de la culture du pays et loin des lieux trop touristiques. MAIS, les couchers de soleil sont vraiment dingues hihi !

Dans les prochains articles, je vous parlerez des endroits coup de coeur et ceux absolument NON coup de coeur de Bali 😉

 

A bientôt pour de nouvelles aventures,

Emma

Publicités