Uluru

Hello hello,
Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit roadtrip que j’ai fais sur 3 jours dans le « Red Centre » de l’Australie. Pour restituer un petit peu ce que c’est et surtout où cela se trouve, c’est au centre de l’Australien dans le désert, climat aride, et c’est un endroit où la terre est de couleur rouge/orangée. On y trouve de superbes paysages inhabituels.

L’élément le plus connu est l’Uluru/Ayers Rock (même nom pour le même!) qui est une sorte de gros caillou rouge/orange. C’est un lieu sacré et important pour la population aborigène. La « grande » ville la plus proche est Alice Spring, à 450kms.

IMG_3980

Pour des définitions plus précises, je vous laisse avec notre ami Wikipédia :

  • Uluru : « C’est un inselberg en grès situé dans le Territoire du Nord, au centre de l’île principale de l’Australie. Il s’élève à 348 mètres au-dessus de la plaine. C’est un lieu sacré pour les peuples aborigènes Pitjantjatjara et Yankunytjatjara, à la base duquel ils pratiquent parfois des rituels et réalisent des peintures rupestres d’une grande importance culturelle. »
  • Peuple aborigène : « Les Aborigènes d’Australie sont les premiers humains connus pour en avoir peuplé la partie continentale. Ils constituent, avec les indigènes du détroit de Torrès, la population autochtone de cet État d’Océanie. Le mot commun aborigène désigne plus généralement celui dont les ancêtres sont les premiers habitants connus de sa terre natale. »

Comment y aller ?

IMG_3902

Vous avez 2 solutions qui s’offrent à vous : l’avion ou la voiture.

Souvent, les personnes qui se rendent à Uluru en voiture sont ceux qui sont en roadtrip depuis quelques temps et qui ont par exemple visité le nord de l’Australie et qui redescent dans le sud en passant par le Red Centre. Je pense que très peu de personnes se motivent à faire l’aller/retour Sydney – Ayers Rock en voiture (2900kms et 30h de route) ! Généralement, c’est une destination et étape incontournables pour les roadtrips!

La solution de prendre l’avion est selon moi la plus facile et moins prise de tête. Vous partez de Sydney (ou ailleurs!) et hop direction Ayers Rocks ! 3h30 de vol et des prix corrects si vous prenez à l’avance vos billets ! (environ 200-250$). A votre arrivée, sois vous passez par une compagnie, soit vous louer une voiture pour vous déplacer.

ayers rock sydn

Quoi voir ?

Le Red Centre se composent de plusieurs endroits à ne pas manquer comme le plus connu de tous, Uluru. Ce gros caillou perdu au milieu de nul part est vraiment impressionnant vu en vrai ! Que ce soit au niveau de la taille, texture, couleur et qu’il n’y ait vraiment rien autour, ça change ! Vous pourrez en faire le tour à pied, environ 10kms, où vous pourrez l’admirer sous toutes ces formes ! Très sympa à faire. Si vous faites le tour, allez y tôt le matin comme ca vous éviterez le monde, la chaleur, et les bêtes haha !

Vous avez également le Kings Canyon qui selon moi est à ne pas manquer ! C’est à 4h de route (enlignes droites haha) de Ayers Rock mais ça en vaut vraiment le coup! C’est un peu comme le Grand Canyon américain. Vous avez différentes randonnées à faire en fonction de vos envies. Nous avons fait celle de 6kms, et vous allez en prendre pleins les yeux ! J’ai adoré, trop chouette ! Et ne ratez pas le jardin d’Eden à l’intérieur du Grand Canyon qui est aussi très joli.

Vous avez le Kata Tjuta (ou Mont Olga). Ce sont des cailloux/montagnes dans la même « matière » que Uluru, mais avec des formes différences. J’ai presque préféré le Kata à Uluru car c’est forcément un peu moins connu et je l’ai trouvé plus imposant.

Organisation /où dormir ?
Si vous passez par un tour organisé, vous avez plusieurs choix de prestations : des basiques, des moyennes + ou des plus luxueuses. Vous trouverez des centaines de nom de compagnie qui réalise plus où moins les mêmes tours, après à vous de choisir ce qui vous correspond le mieux en terme de logement, de nombres de personnes…

Nous nous étions avec Adventure Tour. C’était une prestation simple, avec un petit bus qui nous attendait à l’aéroport à notre arrivée et tout au long du périple nous voyageons en bus. Nous avons eu beaucoup de chance car nous étions tout seuls tout le long du périple car l’autre groupe de personne qui devait être avec nous avait loupé l’avion à Sydney ! Ce fut un sacré avantage héhé ! Je ne pense pas que ça arrive souvent, mais sait-on jamais, je vous le souhaite haha :). Le logement était en camping, dans des petites tentes, mais avec des lits surélevés du sol ! En effet, le centre de l’Australie est réputé pour ses insectes/bêtes/serpents et tout et tout, donc c’était un petit peu rassurant de ne pas dormir à même le sol ! Pensez à prendre des habits couvrants pour la nuit.

IMG_3927

Voici le déroulement de nos 3 jours. C’est plutôt express, on va voir l’essentiel, mais c’est bien!

Jour 1 : Arrivée a 12h30. 13h pick up du bus. Route pendant 4h pour aller du côté du Kings Canyon. Installation au camping, préparation du repas. Coucher de soleil. Dodo

Jour 2 : Départ à 5h du camping pour aller faire une randonnée au Kings Canyon. Le réveil pique mais c’est pour éviter les grosses chaleurs ! Randonnée de 6kms, assez physique car beaucoup de dénivelé au début. Repas. Re la route direction Uluru. On s’arrête voir le Kata Tjuta, jadore. Installation camping. Direction le coucher de soleil sur Uluru. Juste magique, dingue, incroyable! Repas. Dodo

IMG_4502

Jour 3 : Départ 5h du camping pour aller voir le lever de soleil sur Uluru, puis faire la randonnée du tour de Uluru. 10kms de plat donc easy, et vous pourrez admirer Uluru sous toutes ses formes. Musée/boutiques sur les aborigènes. Go to airport!

Je n’ai pas mentionné tout les petits arrêts en route que l’on a fait et où nous avons pu avoir des explications sur des arbres, des endroits naturels un peu spéciaux (on a pu voir un lac de sable! improbable), etc… Ce sont des stops qui diffèrent je pense selon les organismes.

A savoir :

  • Le Red Centre, c’est 37 degrés à l’ombre en plein été, mais 4 degrés en plein hiver ! Donc choississez bien votre période ! Nous y sommes allés en milieu Février, et il faisait bien (trop) chaud !
  • Les routes sont de grandes lignes droites interminables ! Si vous le faites en voiture, attention à ne pas s’endormir ! Même si le paysage vous passionnera, j’en suis sûre!
  • Ne soyez pas étonné de voir des voitures abandonnées le long de la route, les gens les abandonnent car le coût de faire transporter le véhicule jusqu’à un garage peut très vite monter à des milliers de $. Ils prennent donc les plaques d’immatriculations et s’en vont!
  • Attention aux pannes d’essence! En effet, c’est l’outback, le désert, donc il n’y pas rien ou presque, et encore moins des pompes à essence ! Prévoyez vos bidons full d’essence avant le départ!

 

En bref, pour moi c’est un passage obligé en Australie pour sa différence et son authenticité ! Si vous voulez en prendre pleins les yeux, n’hésitez pas 🙂

 

A très vite pour de nouvelles aventures,

Emma
19/03/2018

Publicités